John Wick Parabellum, j’ai vu le film et voici mon avis. Review complète sans spoiler.

0

Hey, salut toi!

J’ai eu l’honneur d’être invité par Metropolitan Filmexport à une projection de John Wick : Parabellum (le 3ème opus de la saga, dont je t’ai parlé ici) en plein cœur de Paris, la ville lumière afin de délivrer un avis sur le film. C’était une première pour moi d’être invité de la sorte et il en ressort une expérience très agréable. Je tiens à te remercier fidèle lecteur car cela n’aura pas été possible sans toi ! Mais assez parlé de moi, passons aux choses sérieuses !

John Wick: Un tueur qui a du chien.

L’intrigue de John Wick : Parabellum commence là où le 2ème chapitre nous avait laissé, John a violé les règles du CONTINENTAL et est sur le point d’être excommunié, sa tête se retrouvant mise à prix pour 14 Millions de dollars. John Wick va vivre l’aventure la plus intense de sa vie et affronter encore plus de tueurs qu’auparavant ! Les ennemis sont partout et John Wick aussi…

Tu l’as compris, l’aventure ne se situera pas uniquement à New York, et on va y découvrir de nouveaux personnages comme Sofia jouée par Halle Berry, La Directrice (Angelica Huston), l’Adjucatrice (Asia Kate Dillon), Zero (Mark Dacascos), Berrada (Jerome Flynn),”l’homme Tic-Tac” (Jason Mantzoukas), l’Ancien (Saïd Taghmaoui), et enfin Boban Marjanovic dans le rôle d’Ernest.

On y retrouvera avec toujours autant de plaisir un Ian Mc Shane de retour en tant que Winston le directeur du Continental, et Lance Reddick, qui reprend son rôle de Charon (le concierge du Continental), ainsi que Laurence Fishburn aka le roi du Bowery.

John Wick Parabellum, critique, avis, review sur le film, Berrada (Jason Flynn) avec un des chiens de Sofia (Halle Berry)

John Wick Parabellum : Les Personnages

Le film fait la part belle aux multiples protagonistes de ce 3ème chapitre, et on y prend plaisir à découvrir de nouvelles têtes. C‘est par ailleurs la première fois dans la saga John Wick que Keanu Reeves (toujours aussi impressionnant lors des scènes de combats) n’est pas le seul mis en avant par la caméra lors des affrontements : par exemple, au travers d’une séquence d’action avec Halle Berry à Casablanca, digne d’un ballet de gunfights ; des chorégraphies de combat avec l’appui très intelligent des deux chiens de Sofia, et le léger “retrait” de John Wick qui reste quand même le personnage central de l’histoire. Marc Dacascos, que j’adore depuis très longtemps et qui joue un “Zero” aussi impitoyable que John Wick (avec une petite note décalée), sera à l’origine d’un magnifique combat plein d’humour (je n’en dis pas plus) au sein du Continental. Lance Reddick, que je retrouve avec un plaisir incommensurable dans la peau de Charon, l’homme de confiance du charismatique Winston, aura aussi un très bon passage devant la caméra, avec là encore pas mal d’humour.

Les personnages de John Wick Parabellum, critique, avis, review sur le film

John Wick, on y rit mais pas que.

Le fait est que l’on rit beaucoup dans cet opus, que ce soit du fait de certains affrontements, des répliques, ou tout simplement des situations, la saga s’offre un peu de fraicheur et de légèreté par le biais de certaines scènes, et fera rire tout au long du film. En tout cas, je peux t’assurer que dans la salle de projection, l’ambiance était à la franche rigolade, et pas qu’un peu.

L’action est omniprésente dans John Wick Parabellum, les scènes de combat s’enchainent à une vitesse folle, Keanu Reeves se bat, flingue, coupe, plante, explose, déboite et visiblement s’amuse beaucoup dans ce nouveau chapitre, et le travail des différents cascadeurs est tout simplement phénoménal, vu la complexité de certaines chorégraphies de combat, avec un déferlement de violence parfaitement restitué.

L’action est brute, décomplexée, jouissive.

Les enjeux pour John Wick sont énormes : la survie de manière évidente, l’absolution aussi, mais surtout John lutte contre sa nature autant que contre ses adversaires.

La directrice (Angelica Huston) John Wick Parabellum

La réalisation de John Wick.

Quand bien même je ne suis pas un spécialiste de la chose, les effets spéciaux sont particulièrement efficaces et discrets. Bon je ne suis pas dans le secret des dieux, et il me faudra attendre un makingoff pour découvrir toutes les ficelles, mais l’utilisation de fonds verts si tant est qu’il y en ait dans les décors sont parfaits, pas de faux pas coté VFX.

Coté esthétisme et paysage, la saga évolue en nous proposant une incursion à Casablanca et dans le désert du Maroc avec son ambiance chaleureuse, puis nous ramènera à un New York plus classique avec son ambiance froide et grise. On y retrouvera aussi les intérieurs du Continental (dont on découvre de nouvelles pièces), nous partagerons la crasse du Bowery avec le King. Bref qu’il s’agisse des intérieurs ou des extérieurs, niveau décors, le film est riche, la lumière impeccable, la caméra irréprochable, et ce même lors des courses poursuites à cheval ou en moto (oui, oui).

John Wick Parabellum, critique, avis, review sur le film

Maintenant, il faut conclure cette critique.

La saga John Wick évolue, avec un univers qui s’étend, s’étoffe et se renouvelle film après film, avec une belle ingéniosité dans l’écriture de Derek Kolstad et sans prendre de raccourcis, Parabellum est un superbe film d’action qu’on ne voit pas passer. Un hommage à la violence décomplexée, on rit, on se régale de combats et de gunfights, dans des décors toujours plus surprenants et magnifiques. Le jeu de Keanu Reeves rejoint dans l’action par une Halle Berry en génialissime Sofia et toute aussi dangereuse que John Wick, le charisme de Ian Mc Shane, le tout sous la houlette de Chad Stahelski, qui réalise seul ce 3éme opus des aventures de John Wick, et place encore la barre plus haut que les chapitres précédents.

C’est une réussite, et une fois le film terminé, on en redemande!

Note globale

Fonce, tu passera un excellent moment ! 

John Wick Parabellum sort au cinéma le 22 Mai, mais il y aura des avant premières le 17 Mai voici un lien ALLOCINE pour te donner une idée.

Pour la peine, je te mets la bande annonce en français, moi je retourne le voir direct a sa sortie, tu m’accompagnes? SuSuP

Un grand merci à Amandine pour les corrections <3

Note globale

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More

%d blogueurs aiment cette page :