The Boys sur Amazon Prime Video : Que vaut la série événement ? #BingeWatch 5

0

Salut à toi fidèle lecteur cela fait quelque temps que je ne t’avais pas proposé de #BingeWatch mais voici cette injustice réparée ! Je constate que depuis quelques temps que le blog rencontre un certain succès et que vous êtes de plus en plus nombreux a me lire, alors merci à vous !

On se retrouve donc pour un nouveau #BingeWatch et cette fois-ci nous allons parler vraisemblablement de l’une des meilleures séries 2019 : The Boys.

 

The Boys : les garçons ne sont pas très gentils.

Alors bien sûr comme d’habitude je vais essayer de ne pas vous spoiler la série je vais vous parler de quelques petites situations, de la réalisation, du scénario aussi et surtout de ses personnages : « les boys ».

Avant de commencer, je vais juste faire une parenthèse : je veux te parler un peu de Karl Urban, car pour moi c’est l’un des acteurs les plus sous-cotés qu’il existe. Tu as pu le voir dans des films comme Star Trek, RED, Thor : Ragnarok, Riddick, mais enfin surtout dans Judge Dredd en 2012, c’est un acteur qui sait à peu près tout jouer et surtout il dégage un charisme assez énorme dans tous ses rôles. Oui je l’avoue, j’adore cet acteur, bah il me fallait bien chouchou quand même, non ?

Revenons donc à nos moutons The Boys est une bande dessinée écrite par Garth Ennis publiée aux USA par Dynamite Entertainment, alors que le projet initial a lui été publié par Wildstorm, annulé après seulement six numéros, il y a eu total 72 épisodes en comics pour The Boys.

La série (qui n’est pas télévisée vu que la diffusion s’effectue sur Prime vidéo le service VOD d’Amazon) compte pour sa première saison huit épisodes, avec une durée par épisode situé entre 55 et 67 minutes; la série a été publiée sur le service de vidéo à la demande d’Amazon le 26 juillet 2019 et bonne nouvelle elle n’est pas annulée, la série est même déjà été renouvelée pour une deuxième saison !

The boys sur Amazon Prime Video

The Seven: Justice League, en mode hyper dark?

Dans l’univers original (comics) de cette série les références aux autres différents comics existants sont assez flagrantes, dans la série ce qui va frapper en premier va bien sûr être ce groupe de sept superhéros et chacun de ces héros est basé sur un superhéro que vous connaissez déjà soit dans l’univers Marvel soit dans l’univers DC.

Alors, faisons un petit tour de table rapide :

  • Bien sûr le plus évident le protecteur qui est un fac-similé de Superman.
  • Reine Maeve : Wonder Woman.
  • A-train: Flash/Quick Silver.
  • l’homme poisson lui de son côté est une parfaite copie d’Aquaman.
  • Translucide je n’ai pas trop la référence, mais il peut se rendre transparent et sa peau est invulnérable.
  • Stella elle par contre plutôt un mélange entre Doctor Light et Stargirl.
  • Et nous avons aussi que le très discret Black Noir, typiquement BatMan.

Il s’agit d’un univers complètement à part de tous les autres comics, même si l’on reconnaît les inspirations pour les différents protagonistes il n’y a pas de lien direct, si on devait tracer un parallèle entre la série The Boys et un autre univers, je pense que l’on pourrait comparer Les Sept au syndicat du crime dans l’univers DC.

Lire Aussi:  Chris Stup nous livre son analyse du Teaser de la série Watchmen!

Or non ce n’est pas un spoiler, on le comprend aisément en regardant les différentes bandes-annonces disponibles sur la série, Amazon ne semble pas avoir trop dénaturé le comics. (que malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de lire)

The boys sur Amazon Prime Video

The Boys : mais alors qui sont les gentils ?

Du côté des gentils et bien on va avoir Billy Butcher dit « le boucher » qui sera le chef de ce groupe, et Hughie surnommé « le p’tit », Marvin un grand black avec un physique très impressionnant qui lui est surnommé « la crème », on a aussi « le français » qui n’a pas d’autre nom, et ils rencontreront sur leur route « la fille » autrement appelée Kimiko.

Comme dans tout bon comics, le bien et le mal seront avant toute une question de finalité et de points de vue, par exemple les boys utiliseront des méthodes assez borderline. Alors que comme on le sait la série commence avec la mort brutale de Robin la petite amie de Hughie, tuée par A-train apparemment de manière accidentelle…

The boys sur Amazon Prime Video

The Boys : drogues, manipulations, apparences et rock « n’ roll.

Ce qui m’a vraiment séduit dans cette série c’est le traitement qui était appliqué au superhéros qui ne sont pas forcément des modèles de vertu, on lit souvent dans les comics que chaque personnage possède une part d’ombre et bien dans The Boys la part d’ombre est quasiment palpable pour tous les protagonistes, tant et si bien qu’au final on finit par se demander : mais c’est quoi son vice à lui ?

Car oui des vices dans The Boys, il y en a énormément et chaque membre des sept en a au moins un, on assiste pour certains au tiraillement entre le côté lumineux et le côté sombre de leur âme.

La série ne nous épargne absolument rien dans son traitement, on assiste à tout sans concessions, on nous dévoile la part sombre des personnages dans sa violence la plus pure et on peut même dénoter une violence dans la mise en scène. Il est d’ailleurs important de noter que cette série est interdite aux moins de 18 ans, et que vu son thème et la réalisation ainsi que le contenu de chaque épisode cette limitation est légitime.

Boys, Boys, Boys !

J’aime vraiment beaucoup le traitement des personnages, la mise en scène, le traitement appliqué à l’image aussi est très intéressant on a souvent un effet beige/jaune sur la vidéo dans les scènes extérieures, et beaucoup de zones sombres dans les scènes intérieures, les personnages sont bien approfondis ni trop ni pas assez, tu risques bien de tomber amoureux de certains de ses personnages car même si certains sont du mauvais côté de la barrière il n’en reste pas moins attachants…

Je recommande très fortement le visionnage de cette série, je dirais même que c’est un must see, bref une série à binger de toute urgence !

Note globale

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. AcceptRead More