BingeWatch: Black Summer Saison 1 sur Netflix Ma critique!

BingeWatch: Black Summer Saison 1 sur Netflix Ma critique!

Black Summer 2019 (Netflix)

Yo! oui je sais aujourd’hui je suis prolifique eh eh, mais la on parle d’une série avec des zombies et tout et tout, lis donc ça:

« Au cœur d’une apocalypse zombie, une mère est arrachée à sa fille. Elle commence une longue aventure pour la retrouver à travers un monde hostile. »

Allez avoue que ça donne envie non ? moi j’ai foncé dessus, et au moment de la rédaction, je regarde l’épisode 6 de cette première saison de Black Summer mais je ne te ferais pas de spoil, promis! C’est parti (mon kiki).

Along came a zombie

Alors les zombies dans Black Summer parlons en car après tout il s’agit d’une série apocalyptique, dans laquelle nous suivons plus personnes & groupes. Les zombies permettent de mettre en exergue les drames humains qui se jouent sa et la pendant les épisodes.

Le pitch nous donne une femme qui cherche son enfant, une autre qui veut rejoindre son mari, une aussi qui veut retrouver sa mère, et ainsi de suite. On sent l’envie de construire un background simple et riche pour tous les personnages, et a contrario avec The Walking Dead, jusqu’à maintenant les zombies ne sont qu’un contexte pour l’histoire.

des survivants et quelques zombies

Ils viennent te chercher Barbara…

Petite phrase empruntée au modèle du genre du film de Zombie, La nuit des morts vivants du regretté Georges Romero, car oui en plus il y a bien une Barbara dans la série, je te laisse découvrir ;).

Dans ce contexte apocalyptique, les relations humaines en sont plus que compliquée car tout le monde se méfie de tout le monde, ni plus ni moins, et en règle générale, rien n’est ce qu’il parait.

A la manière d’un Game Of Throne, la majorité des personnages sont sacrifiables, alors ne t’attache pas trop!

Parlons de ces protagonistes

C’est la que la série pêche selon moi, de par la multiplication des rôles, on ne sait pas trop ou donner de la tête et encore moins a qui s’attacher, et vu le coté éjectable des personnages… cela perds assez rapidement le spectateur.

Autre point de conflit, de par le nombre de protagonistes, les épisodes sont découpés en chapitres, de longueurs inégales (et de qualité aussi, mais on y reviens plus tard). Certains sont attachants et d’autres sont trop lisses et prévisibles…

critique black summer 2019 syfy netflix

Préquel a Z-Nation ? (dispo sur Netflix aussi)

J’ai lu que Black Summer serait un préquel a Z-Nation un peu plus tôt aujourd’hui et cette information m’a amplement surpris! Je n’avais pas accroché a Z-Nation alors que je me prends au jeu sur Black Summer… surprenant n’est ce pas ?

Mon avis cette série Netflix (et Syfy aussi !)

Encore une fois une série avec des épisodes et des séquences inégales, beaucoup, beaucoup de longueurs, seul l’intérêt de connaître le destin des héroïnes et héros donneront envie d’aller jusqu’au bout de la saison pour savoir qui survivra ou pas.

Cela nous donne donc une série pas franchement exceptionnelle mais qui se laisse regarder facilement, et que l’on oubliera certainement tout aussi vite.

Ma note : 5/10

Si tu as le temps regarde le 1er épisode pour te faire un avis, sinon passe ton chemin.

Fin de ce deuxième BingeWatch! Hésite pas a commenter, dabésous, SuSuP.

 

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )